function popupCenter(url,width,height,xtr) { var top=(screen.height-height)/2; var left=(screen.width-width)/2; window.open(url,"",xtr+",top="+top+",left="+left+",width="+width+",height="+height); }

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/09/2015

Munich : la police et les gauchistes travaillent ensemble afin d’accueillir les clandestins et pseudo-réfugiés.

 

Allemagne. Bavière. Munich. La police et les gauchistes travaillent ensemble afin d’accueillir les clandestins et pseudo-réfugiés. Les gauchistes offrent à la gare de Munich de la nourriture, des boissons, des vêtements,… aux clandestins et pseudo-réfugiés arrivant en train de Budapest.  

Alors que j’ai été écarté hier par la police de cette zone car ma présence dérangeait les gauchistes, Michael Stürzenberger, qui est président du parti die Freiheit et journaliste du site patriotique PI-News, a lui aussi été refoulé par la police, malgré sa carte de presse car les gauchistes pourraient se sentir provoqués par sa présence. 

Tout est gratuit:

PI 1.jpg

PI 2.jpg

Précisons, que les gauchistes courent même après les clandestins et pseudo-réfugiés dans les autres parties de la gare de Munich afin de leur offrir gratuitement des sandwichs et des boissons. Inutile de préciser que lorsque ces migrants quittent Munich en bus ou en train afin de se rendre dans un lieu d'accueil, ils voyagent gratuitement aux frais du contribuable.

Meeting de HC Strache ce 4 septembre 2015 à Vienne.

FPO.jpg

Autriche. Vienne. Le président du FPÖ Heinz-Christian Strache tiendra ce vendredi 4 septembre 2015 un meeting électoral.

FPÖ 1.jpg

"Musique du groupe John Otti et discours de HC Strache."

L'UDC tessinoise se sépare de son attaché de presse.

UDC.jpg

Suisse. Tessin. L'UDC tessinoise se sépare de son attaché de presse :  

http://www.tdg.ch/suisse/udc-tessinoise-separe-attache-pr...

La présidente de l'ÖVP du premier arrondissement de Vienne sera sur les listes du FPÖ.

FPO.jpg

Autriche. Vienne. La présidente du Parti conservateur / social-chrétien ÖVP du premier arrondissement de Vienne sera présente, en tant que candidate indépendante, sur les listes du FPÖ lors des élections [municipales] du 11 octobre 2015,

Italie : le ministère de l’Intérieur cherche des places auprès des hôtels et des campings.

M5S.jpg

Ligue du Nord.jpg

Italie. Revue de presse. 

UNES : « Vingt mille places pour les migrants » - ‘’Le ministère de l’Intérieur cherche des places auprès des hôtels et des campings, notamment en Lombardie et dans le Latium’’ (Corriere della Sera), « L’UE : ‘’stop aux murs’’. Merkel :  aider l’Italie, il faut revoir le droit d’asile » (La Repubblica), « Merkel : ‘’migrants, il faut aider l’Italie’’ », « L’UE critique Londres sur l’accueil de ressortissants communautaires : ‘’il faut des règles partagées’’ » (La Stampa), « Mission contre les passeurs, on accélère » - ‘’Au sommet européen du 14 septembre, l’objectif est de contourner l’impasse libyenne avec des opérations dans les eaux internationales’’ (Il Messaggero)

ARTICLE, La Repubblica « La Commission européenne prépare un nouveau droit d’asile » : « Un paquet de mesures important sera adopté le 8 septembre prochain et sera soumis aux gouvernements pour accueillir un nombre majeur de réfugiés débarqués en Italie et en Grèce. Les règles sur le droit d’asile du traité de Dublin seront amendées. Une liste commune sera créée dans toute l’Union européenne des pays sûrs pour des rapatriements plus rapides ».

ARTICLE, La Stampa « Grillo archive le mythe Web des ‘’citoyens’’ » : « Le duo Grillo-Casaleggio est désormais pour la sélection d’une classe politique ‘’au mérite’’ et non plus par simple ‘’click’’ sur le Web. Un changement de stratégie en vue des prochaines élections à Milan, Naples et Turin (voire peut-être Rome) ».

Assassinat d’un couple en Sicile 

ARTICLE, La Repubblica « Couple tué par un immigré, l’affaire devient politique. La colère des parents : ‘’l’Etat est responsable’’ » : « La fille aînée des victimes, tués par un immigré Ivoirien accueilli dans le centre  de Cara di Mineo, demande à Renzi de se rendre à Catane pour ‘’s’expliquer’’. Salvini (Ligue du Nord) attaque le gouvernement (‘’Renzi et Alfano, combien de morts avez-vous sur la conscience ?’’), tandis que le PD accuse le leader de la Ligue d’être un ‘’chacal’’». 

(Traduction : ambassade de France à Rome)

Meeting UDC à Genève avec Christoph Blocher et Oskar Freysinger.

UDC.jpg

Suisse. Genève. Meeting UDC avec Christoph Blocher et Oskar Freysinger :  

http://www.24heures.ch/suisse/suisse-romande/meeting-udc-...

Budapest : les migrants autorisés à prendre le train.

 

Hongrie. Ce lundi 31 août 2015, la police a disparu de la gare de Keleti à Budapest et les migrants ont pu prendre le train vers l’Allemagne via l’Autriche.

154.400 clandestins sont entrés depuis le début de l’année en Hongrie.

 

Hongrie et Union Européenne. Le Ministre hongrois des affaires étrangères Péter Szijjártó a déclaré à Bruxelles que 154.400 migrants illégaux sont entrés depuis le début de l’année en Hongrie, parmi lesquels 153.000 depuis la Hongrie.

Reportage : nouvel arrivage de clandestins à Munich.

 

Allemagne. Bavière. Munich. Ce lundi 31 août 2015, des « réfugiés » sont arrivés à la gare de Munich. Lorsque je prenais des photos, un gauchiste présent sur les lieux avec d’autres personnes voulant souhaiter la bienvenue à ces individus m’a reconnu. Il a dit que je suis « le journaliste belge de PI-News ». 

Un policier m’a déclaré qu’il n’est pas normal que je prenne des photos (alors que des journalistes de la presse du système le faisaient et que des policiers m'ont dit que j'étais autorisé à prendre des photos, mais pas à entrer au sein du bâtiment) car il se sent solidaire de ces gens. Il m’a poussé hors de la petite place devant cette partie de la gare.  

Je suis revenu cinq minutes plus tard. Trois gauchistes ont voulu m’attaquer. Le policier en question est venu et m’a dit, semblant être solidaire des gauchistes, de quitter les lieux « en vitesse ». J’ai marché normalement, ne lui en déplaise. Il m’a dit de ne plus revenir sinon, il me le signifierait par écrit et que je n’ai pas à poser de questions. 

DSC_2770.JPG

DSC_2787.JPG

 

 

 

 

 

 

Reportage : réunion d’information de PEGIDA à Munich.

PEGIDA.jpg

Allemagne. Bavière. Munich. Ce lundi 31 août 2015, PEGIDA Bavière a tenu sa cinquième réunion d’information. Les rassemblements de PEGIDA à Munich reprendront leur cours normal la semaine prochaine avec des discours et une marche.

DSC_2762.JPG

DSC_2745.JPG

31/08/2015

Manifestation de migrants à Budapest.

 

Hongrie. Budapest. Les migrants manifestent devant la gare de Keleti afin de faire pression sur le gouvernement pour que celui-ci les laisse partir vers l’Allemagne. Le Ministère de l’Intérieur a émis une déclaration précisant que les permis délivrés au migrants ne leur permettent pas de se rendre dans un autre pays de l’Union Européenne.

[La stratégie du gouvernement est probablement de dissuader les migrants qui se trouvent en Serbie et Macédoine de passer par la Hongrie pour se rendre en Allemagne.]

Allemagne : les profiteurs d'asile commettent des délits.

 

Allemagne. La criminalité augmente fortement au sein de certaines villes suite à l’afflux de profiteurs d’asile. Par exemple, Karlsruhe accueille 5.000 demandeurs d’asile. Ceux-ci créent de nombreux problème : bruit, déchets, harcèlement sexuel, vol dans les voitures, vol dans les commerces, vol en rue, délits liés à la drogue.

30/08/2015

Meeting de lancement de la campagne du FPÖ en Haute-Autriche.

FPO.jpg

Autriche. Haute-Autriche. Le FPÖ a ouvert, ce samedi 29 août 2015, sa campagne électorale pour les élections du 27 septembre 2015 pour le Parlement du Land lors d’un meeting qui s’est tenu à Wels. 4.000 personnes étaient présentes sous un chapiteau. Le FPÖ a pour objectif de dépasser le Parti social-démocrate SPÖ et de devenir le deuxième parti du Land derrière les conservateurs de l’ÖVP. Le président national du FPÖ Heinz-Christian Strache et le candidat de tête du FPÖ Manfred Haimbuchner ont tenu un discours. 

FPÖ 1.jpg

HC Strache et Manfred Haimbuchner

FPÖ 2.jpg

Attaque incendiaire contre un bâtiment logeant des demandeurs d'asile.

 

Allemagne. Diverses attaques incendiaires ont eu lieu au cours des semaines passées contre des bâtiments devant devenir des foyers pour demandeurs d’asile. Une nouvelle attaque a eu lieu, mais cette fois contre un bâtiment occupé. Cependant aucune personne n’a été blessée.

28/08/2015

Geert Wilders demande l'expulsion des profiteurs d'asile.

PVV.jpg

Pays-Bas. Les Députés du PVV Geert Wilders et Sietse Fritsma ont posé des questions au secrétaire d’État à la Sécurité et à la Justice à propos de l’insécurité croissante créée par les profiteurs d’asile violents. Il lui demande s’il est prêt à fermer immédiatement tous les centres d’asile et à expulser avec l’aide de l’armée les milliers de profiteurs d’asile.

Gábor Vona : "La plus grande vague de migration est encore à venir !"

Jobbik.jpg

Hongrie. Le président du Jobbik Gábor Vona estime que ceux qui croient que l'afflux de migrants vers l'Europe a atteint un sommet sont en train de rêver : 

« Nous savons ce qu'il se passe pour l'instant en Macédoine. Il doit être clair, même pour la plupart des gens naïfs, que ces événements chaotiques sont susceptibles de réapparaître très bientôt sur nos frontières. La prochaine phase de vague de migration, qui sera encore plus grande et plus dangereuse que les précédentes, est sur nous. 

Dans l'avenir, les migrants seront plus frustrés et furieux. Je soupçonne que, au moment où la clôture frontalière sera entièrement construite, elle aura seulement une valeur en tant que vestige, mais elle n’empêchera pas quiconque d'entrer dans le pays. 

Il est également important de savoir que des millions d'africains arriveront très bientôt en Europe. Ce sera le coup de grâce au continent et à notre pays si nous ne nous protégeons pas. Il est inutile d'attendre une solution européenne commune, parce qu’il n’y ne aura pas et s’il  y en a une, ce sera trop peu et trop tard. 

Par conséquent, la Hongrie doit se défendre. Nous sommes dans une situation extraordinaire, et nous devons ignorer Bruxelles ! Des situations extraordinaires réclament des mesures extraordinaires ! 

Le Fidesz a convoqué le Parlement le 3 septembre : le Jobbik y soumettra ses propositions. Mais en attendant, nos militants seront présents dans les zones frontalières (Ásotthalom, Szeged, Martonfa) - dans tous les lieux où on a besoin de nous. »

HC Strache réagit au décès de clandestins.

FPO.jpg

Autriche. Suite au décès au Burgenland de plusieurs dizaines de clandestins cachés dans un camion venant de Hongrie, le président national du FPÖ Heinz-Christian Strache estime que si les véhicules étaient contrôlés aux frontières, cela ne serait pas arrivé. Il ajoute que les trafiquants d’êtres humains sont des assassins potentiels.

Reportage à Munich : distribution de tickets de train gratuits aux "réfugiés".

 

Allemagne. Munich. Gare centrale. Les pseudo-réfugiés reçoivent des tickets de train gratuits.

M 1.JPG

M 2.JPG

M 3.JPG

La plupart sont des hommes jeunes seuls. (Précisons qu'un pseudo-réfugié algérien est venu me faire des histoires car il ne veut pas être sur la photo.)

Bart De Wever : "Un réfugié qui reçoit une indemnité, c’est difficilement explicable."

N-VA.jpg

Belgique. Le président du parti national-centriste flamand N-VA Bart De Wever a mis en avant la proposition d’instaurer un statut spécial pour les réfugiés : « Un réfugié qui reçoit une indemnité, c’est difficilement explicable. » et ajouté « Il [le réfugié] peut demander une indemnité, un logement social et être prioritaire s’il est sans abris. Il peut aussi recevoir des allocations familiales. On remarque que tous les réfugiés veulent venir chez nous et quand on leur demande pourquoi, ils disent que c’est pour ça ». À la question : « Qu’êtes-vous prêt à donner à ces réfugiés ? », Bart De Wever répond : « Je n’ai pas de proposition détaillée, mais l’idée c’est : un lit, un bain et du pain. Il ne faut pas donner d’argent parce que c’est ça qui crée de l’attraction en masse ».

Lionel Baland sera le 11 septembre 2015 à Essen.

REP.jpg

Freiheit.jpg

Allemagne. Rhénanie du Nord-Westphalie. Je figure parmi les orateurs qui prendront la parole le 11 septembre 2015 à Essen.

PACK.jpg

"Le 11 septembre à Essen. Résistance NRW (Rhénanie du Nord-Westphalie). Pour notre liberté. Pour l'expulsion immédiate des faux demandeurs d'asile. Contre l'islamaisation de l'Europe. Manifestation et promenade. Début à 15 h. Fin à 19 h. Orateurs nationaux et internationaux. Lionel Baland, André Maniera (vice-président national des Republikaner), Mario Malonn (conseiller municipal ex-pro-NRW de Duisbourg), Ester Seitz (dirigeante et fondatrice de Résistance Est/Ouest), Ferdinand Gerlach (dirigeant de Résistance Rhénanie du Nord-Westphalie et cadre de die Freiheit) + des invités surprise."

Le PVV donné premier parti des Pays-Bas.

PVV.jpg

VNL.jpg

Pays-Bas. Le sondage Maurice de Hond du 23 août 2015 donne le PVV de Geert Wilders premier parti du pays avec 24 sièges et VNL à 2 sièges.

Les deux partis de gouvernement (VVD+PvdA) sont donnés ensemble à 30 sièges de député sur 150. Le Parti travailliste PvdA n'obtiendrait pus que 9 sièges au lieu des 38 emportés lors des législatives de 2012. Les trois partis du système (VVD+CDA+PvdA) disposent ensemble de 53 sièges sur 150.

PVV 1.jpg

VVD : Parti libéral [de droite] 

PvdA : Parti travailliste 

PVV : parti patriotique

SP : gauche de la gauche

CDA : Parti démocrate-chrétien

D66 : Parti libéral [de gauche]

Christen Unie : parti religieux

Groenlinks : écologistes

SGP : Parti chrétien protestant

Partij voor de Dieren : parti des animaux

50plus : parti des plus de 50 ans 

VNL : parti patriotique

Le Jobbik étudie la possibilité de déployer des forces armées dans les régions frontalières du sud.

Jobbik.jpg

Hongrie. le vice-président du Jobbik János Volner a annoncé lors d’une conférence de presse ce lundi 24 août 2015 à Budapest que son parti étudie la possibilité de déployer des forces armées dans les régions frontalières du sud.

Le Jobbik considère que le déploiement de l'armée sera nécessaire contre les migrants car ils deviennent de plus en plus violents et la police ne sera pas capable de gérer la situation. János Volner cite en tant qu’exemple les incidents violents qui se sont déroulés sur la frontière entre la Grèce et la Macédoine il y a quelques jours malgré la présence en nombre de la police macédonienne. Cette dernière a dû intervenir en utilisant la force et, malgré cela, les migrants ont quand même réussi à passer : « Nous ne voulons pas faire l'expérience d’incidents similaires à la frontière serbo-hongroise. » 

János Volner fait remarquer que la Constitution permet le déploiement de l'armée dans une situation d'urgence, par exemple pour protéger l'intégrité territoriale du pays.

Rapprochement entre la Ligue et Forza Italia.

Ligue du Nord.jpg

Forza Italia.png

Italie. Revue de presse. 

ENTRETIEN M. Salvini, hebdomadaire Panorama, « Silvio, marions-nous! »  : « Le secrétaire de la Ligue du nord Matteo Salvini lance l’alliance avec Silvio Berlusconi et Forza Italia : ‘’le programme en 6 points est quasiment prêt’’. Aux prochaines élections, ‘’un accord avec Silvio pourrait se révéler gagnant’’. Car, estime-t-il, ‘’le gouvernement Renzi finira en 2016 et nous devons d’ores-et-déjà être prêts’’ ».  

ARTICLE, Il Corriere, G. Ferraino « Stop au procès en Inde contre les deux fusiliers marins » : « Le Tribunal de Hambourg a décidé qu’un arbitrage international décidera. Mais la demande de rapatriement des deux militaires est repoussée. Pour Gentiloni, c’est une demie-victoire ».

(Traduction : ambassade de France à Rome)

26/08/2015

Michael Stürzenberger et Lutz Bachmann seront à Leipzig.

PEGIDA.jpg

Freiheit.jpg

Allemagne. Saxe. le président du parti die Freiheit Michael Stürzenberger et le chef de file de PEGIDA Lutz Bachmann prendront la parole lors du rassemblement de PEGIDA, qui se déroulera à Leipzig, ce 31 août 2015.

PEGIDA 1.jpg

"Maintenant prend une autre personnes avec toi !!!"

Reportage : la police hongroise empêche les clandestins de monter dans les trains vers l’Autriche.

 

Hongrie. Les clandestins qui se trouvent devant la gare de Keleti à Budapest sont empêchés par la police hongroise de monter dans les trains vers l’Autriche. La police organise des contrôles au faciès et ceux qui n’ont pas de papiers en règle ne peuvent pas prendre les trains.  

Des policiers prennent place à bord des trains se dirigeant vers l’Autriche et empêchent les clandestins de monter à bord lorsque les trains s’arrêtent dansles gares hongroises. Des policiers autrichiens sont également présents dans les gares traversées en Hongrie puis dans le train.

105.JPG

Le train vers Vienne

109.JPG

110.JPG

Contrôle au faciès : c'est un touriste en règle.

114.JPG

Les clandestins attendent une opportunité.

116.JPG

Ils tentent leur chance.

118.JPG

Contrôle au faciès.

121.JPG

Ils sont refoulés.

123.JPG

idem

126.JPG

La police hongroise dans le train vers Vienne

130.JPG

La police autrichienne dans une gare hongroise

132.JPG

Des clandestins

139.JPG

La police autrichienne expulse du train des clandestins montés à bord

140.JPG

idem

141.JPG

Les clandestins expulsés du train restent en Hongrie