Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par WebAnalytics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/01/2017

La nouvelle place d'Erika Steinbach au Parlement.

Allemagne. Erika Steinbach, qui a quitté la CDU, a reçu sa nouvelle place au sein du Parlement :

Steinbach.jpg

Erika Steinbach 

(http://www.bvoltaire.fr/lionelbaland/depute-allemand-oppo...)

"L’enquête sur le Capitole et sur le M5S s’élargit."

M5S.jpg

Italie. Revue de presse.

Crise Mairie de Rome

ARTICLE, Il Messaggero, S. Canettieri :  « Poisons au Capitole.  Rome, enquête sur le dossier M5S »: « L’enquête sur le Capitole et sur le M5S s’élargit. Le président du Conseil municipal Marcello De Vito déclare au Parquet de Rome que Virginia Raggi et Daniele Frongia auraient préparé un dossier contre lui pour le nuire et empêcher sa participation à la primaire du M5S ». 

(Traduction : ambassade de France à Rome)

30/01/2017

Nouveau procès Ruby confirmé pour Silvio Berlusconi.

Forza Italia.png 

Italie. Nouveau procès confirmé pour Silvio Berlusconi : 

http://www.leparisien.fr/faits-divers/silvio-berlusconi-n...

"Berlusconi relance l’unité mais Salvini le talonne."

Forza Italia.png

Ligue du Nord.jpg

FI-AN.jpg

M5S.jpg

Italie. Revue de presse. 

ARTICLE, Corriere, « Berlusconi relance l’unité mais Salvini le talonne » : « La manifestation organisée par Giorgia Meloni samedi pour lancer ‘’Italie souveraine’’ rouvre le débat sur la possibilité que le centre droit se présente uni, avec une seule liste, aux prochaines élections. Silvio Berlusconi l’a dit au Messaggero : ‘’notre objectif est celui de remporter les élections avec le centre droit’’» 

 Mairie de Rome/enquête/abus de pouvoir 

ARTICLE, La Stampa J. Iacoboni « L’assemblée du M5S de Rome vers un duel contre Raggi » : « Malgré une défense sans faille des chefs (notamment de Casaleggio qui a convaincu Grillo) le M5S a de fait abandonné la maire Raggi. L’assemblée du M5S romain se tiendra le 5 février à huis clos. La décision médiatique d’une ‘’exit strategy’’ de la maire serait possible au cas où celle-ci devait être condamnée ». 

(Traduction : ambassade de France à Rome)

29/01/2017

Rassemblement de Frères d’Italie-Alliance Nationale à Rome.

FI-AN.jpg

Ligue du Nord.jpg

Forza Italia.png

Italie. Frères d’Italie-Alliance Nationale a organisé, en présence de sa dirigeante Giorgia Meloni, ce samedi 28 janvier 2017 à Rome un rassemblement sous le slogan « Italie souveraine ». Le dirigeant de la Ligue du Nord Matteo Salvini a pris la parole. Des représentants de Forza Italia étaient présents, notamment Daniela Santanché. Giorgia Meloni et Matteo Salvini ont réclamé l'organisation d'élections législatives.

FdI 1.jpg

Giorgia Meloni

FdI 1.jpg

Matteo Salvini et Giorgia Meloni

Paul Nuttall sera candidat à une législative partielle.

UKIP.jpg

Royaume-Uni. Le nouveau dirigeant de l’UKIP Paul Nuttall prendra part à l’élection législative partielle dans la circonscription de Stoke-on-Trent Central le 23 février 2017.

Paul Nuttall.jpg

Paul Nuttall

28/01/2017

Björn Höcke exclu d’une cérémonie du Parlement du Land.

AfD.jpg

Allemagne. Thuringe. Le dirigeant de l’AfD de Thuringe et député du Parlement de Thuringe Björn Höcke, suite à son discours controversé sur la culture de la repentance, est exclu d’une cérémonie du Parlement du Land de Thuringe consacrée aux victimes du national-socialisme. Le président de l’assemblé a décidé que si Björn Höcke y prenait part, cette commémoration pourrait ne pas débuter. 

De plus, lors d’un dépôt de fleurs au Lieu de mémoire de Buchenwald, Björn Höcke a été interdit d’entrée dans ce lieu.

(http://lionelbaland.hautetfort.com/archive/2017/01/23/bjo...)

Interview de Guglielmo Picchi par Lionel Baland.

Eurolibertés.png

Ligue du Nord.jpg

M5S.jpg

FI-AN.jpg

Forza Italia.png

Italie. Interview du Député de la Ligue du Nord Guglielmo Picchi : 

http://eurolibertes.com/culture/interview-depute-de-ligue...

Guglielmo Picchi.jpg

Guglielmo Picchi

27/01/2017

Le FPÖ au bal de la police de Vienne.

FPO.jpg

Autriche. Vienne. Différents représentants du FPÖ, parmi lesquels le dirigeant national du parti Heinz-Christian Strache et le vice-maire FPÖ de Vienne Johann Gudenus, ont pris part ce 27 janvier 2017 au soir au bal de la police de Vienne.

FPÖ 1.jpg

La délégation FPÖ

FPÖ 2.jpg

Suède : les conservateurs brisent le statut de paria des Démocrates suédois.

Democrates suédois.jpg

Suède. La dirigeante du Parti modéré de rassemblement [un parti conservateur] appelle le centre-droit à s’unir afin de faire tomber le gouvernement minoritaire de centre-gauche, avec l’aide des Démocrates suédois : 

http://www.lesechos.fr/monde/europe/0211730594743-le-fron...

Aleksandar Vucic rencontre Alexandre Loukachenko.

SNS (serbe).jpg

Serbie et Belarus. Le Premier ministre serbe Aleksandar Vucic (SNS) a déclaré avoir discuté ce 27 janvier 2017, à Minsk en Belarus, avec le président de Belarus Alexandre Loukachenko de coopération technique militaire.

"Raggi : ‘’on m’a imposé les nominations’’"

M5S.jpg

Italie. Revue de presse.

Mairie de Rome/enquête/abus de pouvoir : UNES  « Raggi : ‘’on m’a imposé les nominations’’ » - La maire dévoile tout à Grillo et envisage de plaider coupable (La Stampa), « Raggi, assiégée, plaide coupable » (Il Messaggero).

 

ARTICLE, Il Messaggero V. Errante « La négociation avec les enquêteurs pour plaider coupable » : « La maire de Rome Virginia Raggi (Mouvement 5 Etoiles) et son avocat A. Mancori sont en train d’évaluer concrètement l’hypothèse de plaider coupable pour l’accusation d’usage de faux. Cela permettrait à Raggi d’éviter une condamnation plus grave, celle d’abus de pouvoir. Pour les enquêteurs, la peine ne peut pas être inférieure à 1 an et 2 mois, avec une remise d’un tiers de la peine. V. Raggi pourrait en fait tenter d’accuser d’abus de pouvoir Raffaele Marra (ancien responsable du personnel de la commune, arrêté pour corruption). La négociation est ouverte mais n’est pas simple. Cela éviterait à V. Raggi les conséquences de la loi Severino (déchéance en cas de condamnation) et la suspension de 18 mois prévue pour en cas de condamnation pour abus de pouvoir ».

 

ARTICLE, Corriere della Sera A. Arzilli «  Grillo : je suis à côté de Virginia, elle a respecté notre code d’éthique » : « Le leader du Mouvement 5 Etoiles dément les incompréhensions avec la maire de Rome et se prononce sur son blog ‘’elle est sereine. Je ne peux qu’être à côté d’elle en ce moment qui, du point de vue humain, doit être très difficile’’. Et quand les journalistes demandent à Raggi sur la possibilité d’une auto-suspension, elle répond ‘’nous sommes en train de parler d’hypothèses non réelles’’ ».

 

(Traduction : ambassade de France à Rome)

Allemagne : le gouvernement a dépensé en 2016 21,7 milliards d’euros dans le cadre de la crise des réfugiés.

Allemagne. Selon ses propres dires, le gouvernement a dépensé en 2016 21,7 milliards d’euros dans le cadre de la crise des réfugiés.

26/01/2017

Leefbaar Rotterdam désire que les travailleurs d’Europe centrale ou orientale sans emploi retournent chez eux.

Leefbaar Rotterdam.jpg

Pays-Bas. Rotterdam. La conseillère municipale de Leefbaar Rotterdam Tanya Hoogwerf estime que les travailleurs venus d’Europe centrale ou orientale et qui se retrouvent sans emploi doivent rentrer dans leur pays.

L'AfD étudie la possibilité de se doter de ses propres médias.

AfD.jpg

Allemagne. Selon un document interne de l’AfD, le parti étudie la possibilité de se doter d’un studio de télévision, d’une radio, d'un quotidien ou d'une revue et de livres d’auteurs favorables à l’AfD afin que le parti soit représenté adéquatement dans le domaine médiatique.

Grillo et Salvini favorables aux élections anticipées, Forza Italia freine.

M5S.jpg

Ligue du Nord.jpg

Forza Italia.png

Italie. Revue de presse.

Loi électorale/Cour Constitutionnelle (la Cour Constitutionnelle censure le principe du ballotage et les dispositions relatives aux têtes de listes mais valide la prime de majorité de la loi électorale dite ‘’Italicum’’) UNES : « Italicum modifié, bras-de-fer sur le vote » - ‘’Renzi et Grillo pour les élections, prudence du Quirinal’’ (Corriere della Sera), « La Cour Constitutionnelle ouvre la voie aux élections » (La Repubblica), « Italicum rejeté, les élections sont proches » (La Stampa), « Adieu à l’Italicum, bras-de-fer sur le vote » (Il Messaggero), « Italicum rejeté à moitié » (Il Mattino), « L’Italicum de Renzi est inconstitutionnel » (Il Fatto Quotidiano).

Mairie de Rome/enquête/abus de pouvoir : UNES  « Raggi pourrait être jugée dans l’immédiat » (Corriere della Sera), « Raggi, le Parquet accélère pour le jugement immédiat » (Il Messaggero). 

Loi électorale/Cour Constitutionnelle 

ARTICLE, Corriere della Sera P. Di Caro « Défi sur le vote. Renzi, Grillo et Salvini favorables aux élections anticipées ; Forza Italia et les centristes freinent » : « Voici moins d’une heure après la décision de la Cour Constitutionnelle, la création de deux partis transversaux : celui demandant des élections immédiates avec la loi existante corrigée par les indications des juges constitutionnels et celui qui demande plus de temps et des modifications à l’ ‘’Italicum’’ ». 

RETROSCENA (coulisses), La Repubblica T. Ciriaco et C. Lopapa « Renzi entrevoie les élections, Berlusconi prépare la tranchée » : « L’ancien président du Conseil Renzi se dit satisfait car ‘’la validité de la structure de la loi a été confirmée’’. En revanche, la gauche du PD et les chefs des courants sont préoccupés : il n’y aura plus de postes sûrs dans les listes et tout sera dans les mains du secrétaire du parti. Les choses se compliquent aussi pour Berlusconi, qui a besoin de plus de temps dans l’attente de la décision de la Cour européenne sur son inéligibilité  ». 

COMMENTAIRE, Repubblica, « Pour Mattarella, les normes sont moins incompatibles mais à perfectionner» : «Le Président de la République n’a pas l’intention de tirer le frein à main sur de prochaines élections, maintenant que la sentence ‘’d’application’’ de la Cour est là, mais à ses yeux il y a encore du travail à la Chambre et au Sénat pour harmoniser le système électoral avant de donner son feu vert au vote. La date, juin ou octobre, n’inquiète pas le Quirinal : ce qu’il veut c’est y arriver avec un ‘’filet de protection’’ électoral. S. Mattarella attend de lire les motivations du verdict de la Cour constitutionnelle même si le mécanisme électoral de la Chambre et du Sénat apparaissent moins inconciliables. Le chef de l’Etat a demandé à plusieurs reprises de rendre plus ‘’homogène’’ le système ‘’fortement majoritaire’’ de Montecitorio (Chambre) et celui ‘’totalement proportionnel’’ du Palais Madama (Sénat). Pour lui, dans tous les cas, les forces politiques devront  tenter de trouver une large convergence, et si possible ‘’plus large que la majorité de gouvernement’’. » 

ARTICLE, Corriere della Sera, M. Breda « Le Quirinal demande un large accord politique » : « La Cour Constitutionnelle a modifié l’Italicum et a ouvert la voie aux élections. Maintenant c’est le Parlement qui devra harmoniser les deux systèmes électoraux non homogènes de la Chambre et du Sénat. Le Président de la République Mattarella n’empêchera pas les élections mais il souhaite que le Parlement, qui a la tâche de donner au pays un système de vote adéquat, puisse maintenant trouver le plus large accord politique possible pour la nouvelle loi. » 

ARTICLE, La Repubblica, G. Casadio « PD, blog et nouvelle équipe pour les élections » : « Le jour du verdict de la Cour Constitutionnelle sur la loi électorale ‘’Italicum’’, Matteo Renzi lance son blog et dit au revoir à l’ancienne équipe  en annonçant qu’il y aura bientôt un nouveau secrétariat du PD» 

Mairie de Rome/enquête/abus de pouvoir 

EDITORIAL, Sole 24 Ore G. Gentili « La longue nuit de Rome Capitale » : « Madame la maire se dit ‘’sereine’’ face à cette histoire de faux et d’abus de pouvoir. Lundi prochain elle sera auditionnée par les juges. L’affaire secoue le Mouvement 5 Etoiles et met à dure épreuve les piliers du ‘’grillisme’’. Huit mois après le triomphe à Rome, on discute maintenant des rancunes et des misères personnelles sur le destin de la maire. Elle devait être le symbole du tournant, mais les médias nous donnent l’image d’un trou administratif, d’un déficit de gestion, d’un puzzle de nominations floues mélangées à des licenciements que nous avons du mal à suivre. Raggi a menti à l’autorité anticorruption municipale au sujet de la nomination de Renato Marra à la tête du service municipal du tourisme. Les écoutes téléphoniques et les échanges par réseaux sociaux la démentent. D’où l’hypothèse d’une ‘’auto-suspension’’ ». 

RETROSCENA (Coulisses), Il Mattino, S. Canettieri « Grillo freine les mauvaises humeurs mais le mouvement est divisé » : « La maire de Rome Virginia Raggi sait qu’elle est dans le collimateur à cause de sa convocation dans le cadre d’une enquête pour corruption. Suite aux rumeurs de démission, elle a indiqué avoir reçu un appel de Beppe Grillo qui lui aurait confirmé sa pleine confiance et lui aurait conseillé de résister et d’étudier une stratégie de défense. »

(Traduction : ambassade de France à Rome)

25/01/2017

"Nous voulons rester ce que nous sommes !"

PVV.jpg

Pays-Bas.

PVV 1.jpg

"Nous voulons rester ce que nous sommes ! Libres, démocratiques et fiers de notre culture !"

L'AfD donnée à 14,5 %.

AfD.jpg

Allemagne. Un sondage INSA, réalisé après les déclarations controversées de Björn Höcke, donne l’AfD à 14,5%, en légère progression par rapport à la semaine précédente. 

(http://lionelbaland.hautetfort.com/archive/2017/01/23/bjo...)

Italie : la Cour constitutionnelle se prononce sur le mode de scrutin.

Italie. La Cour constitutionnelle se prononce à propos du mode de scrutin : 

http://www.lesechos.fr/monde/europe/0211730926046-italie-...

« Nominations, Raggi citée pour faux »

M5S.jpg

Italie. Revue de presse.

Mairie de Rome/M5S/Enquêtes : UNES : « Nominations, Raggi citée pour faux » (Corriere della Sera), « Faux et abus de pouvoir, Raggi convoquée à comparaître » - ‘’pour la nomination du frère de Marra, arrêté pour corruption’’ (La Repubblica, Il Messaggero), « Raggi convoquée en justice pour la nomination de Marra » (La Stampa), « Raggi placée sous enquête. Grillo : ‘’reste’’ » (Il Mattino).

(Traduction : ambassade de France à Rome)

24/01/2017

Virginia Raggi, convoquée devant la justice.

M5S.jpg 

Italie. Le Maire M5S de Rome Madame Virginia Raggi est convoquée devant la justice : 

http://www.europe1.fr/international/italie-la-maire-de-ro...

Allemagne : les élections législatives auront lieu le 24 septembre 2017.

Allemagne. Les élections législatives auront lieu le dimanche 24 septembre 2017 (information officielle).

"On attend le verdict de la Cour constitutionnelle sur la loi électorale."

M5S.jpg

Ligue du Nord.jpg

FI-AN.jpg

Forza Italia.png

Italie. Revue de presse. 

EDITORIAL Il Mattino Massimo Adinolfi « Les trois raisons qui nous conduisent au système proportionnel » : « Au sein du PD et dans l’hémicycle, le désir d’un système proportionnel augmente. Il n’existe pas un parti prêt à se présenter de manière crédible avec d’autres formations. Selon plusieurs, le système proportionnel ne permettrait pas au M5S d’obtenir la majorité. Enfin, une loi proportionnelle éloignerait les chefs de partis du Palais Chigi. Et puis, il y a le facteur temporel. Il est difficile que la Cour Constitutionnelle propose une loi électorale toute prête, harmonisée. Or, depuis 20 ans, il apparait que faire une bonne loi électorale est la chose la plus difficile du monde. Il est alors probable qu’il ne sera pas possible de voter au printemps, ni en juin d’ailleurs. Et il n’est pas dit que le gouvernement Gentiloni fasse baisser la popularité du PD. Ceci deviendrait alors le véritable pivot d’une nouvelle saison politique ». 

ANALYSE, Repubblica, S. Folli « Le point » : « On attend le verdict de la Cour constitutionnelle sur la loi électorale qui déterminera ce que sera, entre autres, le destin de la gauche. Plus le système sera proportionnel, plus la naissance de divers groupes (hors du PD) sera favorisée. A Forza Italia par ailleurs, la proportionnelle convient et c’est pour cela que Berlusconi s’est prononcé contre la correction de la loi, pour donner plus de poids à ses voix. Une alliance avec le PD, avec un centre gauche inédit ou un nouveau bloc avec la Ligue du nord ? Nous verrons. L’issue dépendra des rapports de force à la sortie des urnes. Une situation nouvelle et inquiétante pourrait se créer : une majorité potentielle au Parlement avec le M5S, la Ligue et de Frères d’Italie. L’hypothèse d’une convergence entre ces groupes populistes existe-t-elle ? Avant les élections, si la loi est proportionnelle : non».

ARTICLE, Corriere della Sera, « Loi électorale Italicum, c’est déjà la bagarre sur le verdict de la Cour constitutionnelle » : « La décision doit être connue aujourd’hui. Les nœuds du problème portent sur le ballotage et la prime de majorité. Le président du Sénat : ‘’il faudra attendre les motivations’’. La Ligue et le M5S veulent voter immédiatement sur la base de la décision». 

ARTICLE, Corriere, « Grillo pro-Trump agite le M5S. Fico se défoule : ‘’ni avec lui, ni avec Salvini’’ » : « Un jour après l’entretien de Grillo au JDD, tous démentent l’hypothèse d’une alliance avec la Ligue et Frères d’Italie. Un fort malaise est perceptible à cause du virement à droite du mouvement et R. Fico [M5S] l’exprime clairement : ‘’nous ne sommes ni pour Trump , ni pour Salvini’’. Le blog de Grillo avait lourdement attaqué Repubblica. La conclusion de son post dément les alliances avec Meloni ou Salvini». 

(Traduction : ambassade de France)

 

« Beppe Grillo apporte son soutien à Poutine et à Trump » : 

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/europe/italie-bepp...

Lors du rassemblement de Coblence, sept hôtels ont annulé les réservations des protagonistes.

ENF-ENL.jpg

FN.jpg

AfD.jpg

Ligue du Nord.jpg

Vlaams Belang.jpg

PVV.jpg

FPO.jpg

Forta Nationala.jpg

Vox.jpg 

SPD.jpg

Allemagne, France, Italie, Belgique (Flandre), Pays-Bas, Royaume-Uni, Roumanie, Tchéquie. Lors du congrès du groupe Europe des Nations et des Libertés (ENL) à Coblence ce 21 janvier 2016, étaient présents Marine Le Pen (FN - France), Frauke Pretry (AfD - Allemagne), Marcus Pretzell (AfD - Allemagne), Geert Wilders (PVV - Pays-Bas), Matteo Salvini (Ligue du Nord - Italie), Harald Vilimsky (FPÖ - Autriche), Janice Atkinson (Royaume-Uni), Laurentiu Rebega (FN - Roumanie), Tomio Okamura (SPD - Tchèquie), Gerolf Annemans (Vlaams Belang - Belgique (Flandre)). 

Les protagonistes, ainsi que le dirigeant du parti espagnol Vox Santiago Abascal et l’ancienne porte-parole de PEGIDA Tatjana Festerling, se sont retrouvés ailleurs. Sept hôtels, de Coblence à Wiesbaden, ont annulé les réservations. Dans le huitième, Frauke Petry a dû se rendre directement du garage à sa chambre sans pouvoir passer par le restaurant. Le réceptionniste a refusé l’enregistrement de Marcus Pretzell et un autre employé a finalement réalisé celui-ci.

Tatjana 2.jpg

Marine Le Pen et Tatjana Festerling

23/01/2017

"Grillo et les idoles Poutine-Trump."

Forza Italia.png

M5S.jpg 

Italie. Revue de presse.  

ARTICLE, Corriere della Sera G. Bianconi « La Cour Constitutionnelle se prononcera bientôt sur la loi électorale mais ne provoquera pas d’élections imminentes » : « Il est probable que la Cour Constitutionnelle, lors de son avis sur la loi électorale dite ‘’Italicum’’, laisse au Parlement la tâche d’intervenir sur la loi électorale pour de rendre homogène les modalités de vote entre la Chambre des députés et le Sénat. Cela a été plusieurs fois évoqué par le Président de la République. C’est surtout sur la question du second tour que l’avis de la Cour Constitutionnelle est très attendu. Il est probable qu’une demande d’un seuil de barrage plus bas soit nécessaire. Or, seul le Parlement peut en décider ainsi ». 

ENTRETIEN de Silvio Berlusconi, ancien président du Conseil : « Trump a raison sur Poutine. Mais l’isolationnisme est une erreur » (La Stampa) : « ‘Je suis très favorable à la reprise de la collaboration entre les Etats-Unis et la Russie, Poutine devrait être un ami et un allié pour tous les pays. Mais il faut faire attention au retour de l’isolationnisme, c’est une grave erreur. Le rêve européen est aujourd’hui plus actuel que jamais, mais la construction de l’Europe réalisée par les bureaucrates de Bruxelles a échoué et est en train de susciter des réactions de rejet. Le ministre de l’Intérieur Minniti a une bonne approche sur la question des migrants, mais il faudrait éviter d’autres arrivées. Le projet du gouvernement Renzi était basé sur un budget en déficit et maintenant, le gouvernement Gentiloni et tous les Italiens doivent payer. Il faut une loi électorale proportionnelle pour les prochaines élections. Je suis très déçu de l’abstention de la Ligue du Nord lors du vote sur Tajani au Parlement européen.’’»  

ARTICLE, La Stampa, J. Iacoboni « Grillo et les idoles Poutine-Trump : nous avons besoin d’hommes forts comme eux » : « Les déclarations de Grillo, leader du M5S, dans son entretien du ‘’Journal du Dimanche’’ sont très discutées, il affirme que la politique internationale a besoin d’hommes d’État forts comme Trump et Poutine, qui sont un bénéfice pour l’humanité. Le soutien du M5S à Poutine est désormais un fait accompli. Grillo dément ces déclarations, mais le journal français confirme qu’il a relu le texte intégral et que ce texte ne laisse aucun doute. » 

(Traduction : ambassade de France à Rome)