Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/09/2017

La post-communiste Sahra Wagenknecht dénonce l'échec de l'immigration.

Allemagne. La candidate de tête du parti post-communiste allemand die Linke et dirigeante du groupe des députés de ce parti au sein du Parlement fédéral Sahra Wagenknecht estime que l’Allemagne a un problème d’intégration des étrangers, y compris avec ceux de la troisième génération. Elle a déclaré ce vendredi 8 septembre 2017 à n-tv : « Nous voyons précisément que l’intégration, aussi même parmi les migrants de la deuxième et troisième génération, est un échec. » Parmi les personnes responsables, selon elle, de ce phénomène figure le président turc Erdogan.

Selon Sahra Wagenknecht, le frontières externes de l’Union Européenne doivent être contrôlées avant d’ajouter que l’accord conclu avec la Turquie nous a rendu dépendant de ce pays que des personnes fuient pour demander asile chez nous.

Sarah Wagenknecht et Oskar Lafontaie.jpg

Sarah Wagenknecht et Oskar Lafontaine

Les commentaires sont fermés.