16/12/2012

150 politiciens européens condamnent la déclaration d'un député du Jobbik.

Jobbik.jpg

Hongrie. 150 politiciens européens, dont deux vice-présidents du Parlement européen, ont condamné le Jobbik pour la récente déclaration d’un de ses députés (à propos de la double citoyenneté israélo-hongroise), considérée comme antisémite, au sein d’une lettre ouvert envoyée à des responsables hongrois, tels que le président hongrois, le Premier ministre Viktor Orbán et le président de la Chambre des représentants.

Les commentaires sont fermés.